La Gestalt thérapie

Gestalt… Un nom que l’on entend souvent sans trop savoir ce que cela recouvre. Gestalt est un terme allemand qui signifie « forme » dans le sens « se construire » ou « prendre forme ». C’est à partir de cette idée de « construction de soi » qu’est née la Gestalt thérapie, une psychothérapie fondée en 1952 par un couple de médecins allemands : Fritz et Paula Perls, respectivement, psychiatre et docteur en psychologie. Leur approche humaniste marque une rupture avec le courant psychanalytique freudien.

Le couple puise son inspiration auprès de psychanalystes réputés (et dissidents de Freud, notamment sur la rigidité du cadre analytique) commeSandor Ferenczi ou Otto Rank. Des philosophes viennent également y apporter leur contribution : Franz Brentano (précurseur de la phénoménologie de la perception) puis son élève Christian Von Erhenflels, ce dernier étant à l’origine de la loi fondatrice de la théorie : « Le tout est supérieur à la somme des parties ».

Après la publication d’un premier ouvrage critiquant ouvertement la psychanalyse et les théories de Freud, Fritz Perlsquitte la communauté psychanalytique internationale et part s’installer avec son épouse aux Etats-Unis en 1946. Sa fréquentation des milieux bohèmes et intellectuels de la Nouvelle Vague l’incite à défendre l’expression directe, l’une des clés de voûte de sa méthode. Anticonformiste, Perls expérimente lui-même son approche en exprimant directement et spontanément ce qu’il ressent.

Convaincu par l’authenticité de sa méthode, Perls publie en 1951 le livre « Gestalt-Therapy » qui dans un premier temps ne rencontre aucun succès. Il dévoile sa méthode à travers le pays sans relâche. Sa persévérance sera payante puisqu’en 1968, le très populaire magazine « Life » publie en couverture une photo de Perls avec pour titre : « Voici un homme qui vit dans l’authenticité absolue et incarne ce qu’il professe ! ». A une époque où précisément les hommes et les femmes remettent en cause les valeurs traditionnelles et cherchent de nouvelles voies d’épanouissement, la GestaltThérapie arrive à point nommé pour apporter des réponses à ces nouveaux questionnements.En France, la Gestalt thérapie est apparue dans les années 70.

Depuis, le succès de cette psychothérapie à courant humaniste ne s’est jamais démenti et offre de plus en plus de possibilités en termes d’applications (thérapie, coaching, relation d’aide de manière générale, en milieu hospitalier ou carcéral par exemple).

Qu’est- ce que la Gestalt Thérapie ?

Enracinée dans une perspective existentielle (les contraintes liées à notre statut de mortel) et phénoménologique (la figure est observée de manière privilégiée par rapport au fond), la Gestalt est avant tout résolument humaniste et holistique : Toutes les dimensions de l’être humain sont prises en compte et valorisées dans la connaissance qu’il a de lui -même et dans les choix qu’il va effectuer tout au long de sa vie. 

La gestalt est une thérapie du contact et ce de deux façons : D’abord, elle favorise la prise de conscience de la façon dont le patient a d’être en contact, avec lui-même et avec son environnement.  Ensuite, elle permet au patient de développer son potentiel personnel pour rentrer en contact avec son environnement, nécessitant une « aller vers » et un choix libre parmi les options qui se dessinent.

Cette thérapie de contact prend tout son sens dans la posture du praticien en gestalt : Il s’agit pour le thérapeute de favoriser les moments authentiques pendant la séance, dans l’ici et maintenant, et d’identifier la façon dont le patient rentre en contact avec lui. Il s’agit aussi pour le thérapeute d’être conscient de sa manière de rentrer en contact avec le patient et de ce qui se construit au fil de la séance.

La gestalt thérapie propose aux patients de regarder le processus plutôt que le contenu, d’aller regarder le comment plutôt que le pourquoi. « Comment cette situation a-t-elle pu arriver? », « qu’est-ce qui a permis à cet événement de se produire ? » sont par exemple des questions qui vont permettre l’émergence d’un nouveau sens de l’expérience.

La gestalt thérapie prend tout son sens quand le patient commence à trouver des solutions innovantes pour s’adapter à son environnement tout en répondant à ses besoins. Travailler avec la gestalt permet de soutenir tout travail sur soi engageant et lorsque l’on veut aborder un changement ou une transition importante.

A qui s’adresse la Gestalt thérapie ?

Perls disait : «La Gestalt est une méthode trop efficace pour n’être réservée qu’à des malades !» C’est pourquoi, au-delà de l’aspect thérapeutique, elle est souvent présentée comme un art de vivre, voire comme une "philosophie existentielle".

D’une manière générale, la gestaltthérapie s’adresse à toute personne qui :

  • Recherche une meilleure connaissance d'elle-même.
  • Traverse une situation difficile dans sa vie familiale, professionnelle ou sociale (deuil, chômage, divorce…)
  • Souffre d’une ou plusieurs difficultés bloquantes pour son bien-être individuel et social :
    • Manque de confiance ou d'estime de soi,
    • Carence affective, image de soi dégradée
    • Solitude, isolement,
    • Trouble alimentaires (anorexie, boulimie, orthorexie, hyperphagie...)
    • Dépression,
    • Difficultés professionnelles, scolaires (burn-out, harcèlement, phobie scolaire…)

Difficultés relationnelles(émotivité, timidité, impulsivité…)

Thérapie en groupe ou en individuel

La Gestalt thérapie peut être utilisée de diverses manières, selon les attentes et les besoins du patient :

  • En thérapie individuelle
  • En thérapie de couple
  • En thérapie familiale
  • En thérapie de groupe

Comment se déroule une séance ?

Une séance dure environ 50 minutes.

En début de séance, le patient exprime ses difficultés, son blocage ou ses objectifs, en se centrant sur son « ici et maintenant ». Le thérapeute est attentif au contenu de ce qu’il exprime mais surtout à sa manière d’entrer en relation avec lui. Il va entreprendre avec son patient un travail de dépliage des sensations, des émotions, des perceptions corporelles et des pensées qui l’animent à ce moment précis.

Afin d’aller plus loin dans cette exploration de soi, le thérapeute va pouvoir encourager son patient à explorer ses polarités, ses mécanismes de défense hérités de l’histoire (croyances, projections par exemple) et ses façons de rentrer en contact, avec lui-même et avec son environnement. « L’awareness », qui consiste en une prise de conscience spontanée de ses besoins dominants dans l’instant présent, va pouvoir ainsi se développer et apporter au patient de nouvelles ressources pour satisfaire ses besoins.

La séance se termine avec un échange sur l’assimilation des ressentis et des nouveautés qui auront pu émerger.

Quelle est la durée de la thérapie ?

La Gestalt est une thérapie généralement suivie sur le moyen-long terme, c’est-à-dire entre 1 à 3 ans. Il est bien difficile de prédire à l’avance combien de temps durera la thérapie, cela dépendra du patient, de ses avancées, de ses résistances et de ses besoins. La gestalt thérapie exerce un travail en profondeur et est tout indiquée pour un travail sur soi impliquant du changement, voire de la transformation.

Qu’apporte la Gestalt thérapie ?

Le travail effectué au moyen/long cours avec le Gestalt thérapeute, permet au patient :

  • De vaincre les troubles comme les difficultés relationnelles, la souffrance émotionnelle, la dépression
  • De traverser des épreuves de vie difficiles (deuil, divorce …)
  • D’aborder un nouveau statut ou rôle (parentalité, nouveau poste,…),
  • D’exprimer ses émotions,
  • D’accroître son champ de conscience et de gagner en autonomie et en responsabilité dans ses choix,
  • De s’accepter et de prendre confiance en soi,

De mieux vivre avec soi et avec autrui.

Pauline Conti : Praticien en Gestalt à Paris

Mon approche thérapeutique de la Gestalt

La Gestalt est bien plus qu’une pratique ou qu’un outil :  il s’agit d’un mode de vie et d’une philosophie qui influencent en profondeur la posture du thérapeute. Je travaille avec la gestalt dans ma pratique de la thérapie et du coaching. En thérapie, elle permet de travailler avec les résistances et les modes de contact actuels :  ils permettent de poser un regard neuf sur les blocages et les souffrances, actualisés dans le présent mais qui sont hérités du passé.  Elle aide à mettre du sens sur son histoire, et, en réhabilitant les émotions et en favorisant la connexion avec ses besoins, favorise une réparation et une mise à jour de soi salvatrice.  En coaching, la gestalt aide à développer les ajustements créateurs, source d’une fluidité entre soi et son environnement. Elle permet d’atteindre des objectifs fixés en toute conscience et à l’aide de ressources qui résonnent justes pour le patient.

souhaitez me contacter et/ou prendre rendez-vous ?

Pour cela rien de plus simple, vous pouvez, soit me joindre via le formulaire de contact, ou prendre rendez-vous directement par téléphone au 06 12 83 56 69.

Les séances ont lieu dans mon cabinet qui se trouve près de Bastille au : 51 rue de Sedaine (Métro Bastille, Bréguet-Sabin ou Voltaire).